Rechercher
  • Sylvain

La réflexologie, pour quoi? pour qui?


La réflexologie est une technique naturelle de bien-être qui agit de manière globale pour équilibrer l’organisme dans sa totalité. Ce n’est pas une nouvelle technique à la mode puisqu’elle se pratiquait déjà au temps de l’Egypte Ancienne.


Le terme réflexologie vient du fait que chaque partie du corps (organes, glandes, muscles, articulations…) peut être représenté – en miroir, par réflexion – précisément sur une zone du corps.


Il existe donc différentes techniques de réflexologie, la plus connue étant la réflexologie plantaire, mais on trouve également, entre autre, la réflexologie abdominale (chi nei tsang) ou encore la réflexologie intégrale ou multiréflexologie qui peut se pratiquer sur l’ensemble du corps issue du « dien chan ».


La réflexologie plantaire est la technique la plus répandue actuellement. Elle procure les bienfaits d’un massage relaxant associés aux stimulations des zones réflexes des pieds... ainsi vous vous sentez à la fois relaxé et reboosté. En effet, les stimulations manuelles des points réflexes envoient des messages au cerveau qui stimule ou décontracte les différentes zones concernées, avec de multiples bienfaits :

- Détente et relaxation

- Anti-stress

- Antidouleur

- Apaisement des tensions nerveuses et musculaires

- Déverrouillage des articulations

- Relance du système immunitaire

- Drainage lymphatique

- Vitalité…


Il existe quelques contre indications à la réflexologie plantaire :

- phlébite

- Chirurgie récente

- 1er trimestre de grossesse

- problèmes cardiaques

- problèmes veino-lymphatiques

- Fièvre

© 2019-2020 Sylvain LEMOUSSU

Siret : 849 363 205 00014

La réflexologie n'est pas un acte médical. Tous les termes employés doivent se comprendre "hors domaine médical".

La réflexologie ne se substitue en aucun cas aux prescriptions de votre médecin, ne remplace ni un diagnostic médical, ni un traitement médicamenteux.

La réflexologie peut se pratiquer en parallèle à un traitement médical, en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.